/

RDC/ Riposte EBOLA - Chargé de Communication - H/F

--ALIMA--


L’ESPRIT ALIMA : La raison d’être d’ALIMA est de sauver des vies et de soigner les populations les les plus vulnérables, sans aucune discrimination identitaire, religieuse ou politique, à travers des actions basées sur la proximité, l’innovation et l’alliance d’organisations et d’individus. Nous agissons avec humanisme, impartialité et dans le respect de l’éthique médicale universelle. Pour accéder aux patients, nous nous engageons à intervenir de façon neutre et indépendante.

 

LES VALEURS et PRINCIPES de notre action, inscrits au sein de notre CHARTE :

  1. Le patient d’abord

  2. Révolutionner la médecine humanitaire

  3. Responsabilité et liberté

  4. Améliorer la qualité de nos actions

  5. Faire confiance

  6. L’intelligence collective

SOIGNER - INNOVER - ENSEMBLE :

Depuis sa création en 2009, ALIMA a soigné plus de 3 millions de patients, et déploie aujourd’hui ses opérations dans 10 pays d’Afrique. En 2018 nous projetons de travailler dans 41 projets dont 10 projets de recherche axés sur la malnutrition, le virus Ebola et la fièvre de Lassa. L’ensemble de ces projets se feront en appui aux autorités sanitaires nationales à travers plus de 320 structures de santé (dont 28 hôpitaux et 294 structures de santé). Alima intervient en réponse à des crises humanitaires et les patients sont au cœur de toutes nos actions. Nous travaillons en partenariat dès que cela est possible afin de nous assurer que nos patients bénéficient de l’expertise là où elle se trouve, que ce soit au niveau de leur pays ou du reste du monde.

L'ÉQUIPE ALIMA : Depuis sa création en 2009, ALIMA a soigné plus de 4 millions de patients et déploie aujourd’hui ses opérations dans 11 pays d’Afrique. En 2018, nous avons développé 41 projets de réponse médicale humanitaire pour répondre aux besoins de populations touchées par les conflits, les épidémies et l’extrême pauvreté. L’ensemble de ces projets se font en appui aux autorités sanitaires nationales à travers près de 330 structures de santé (dont 28 hôpitaux et 300 centres de santé). Nous travaillons en partenariat, notamment avec des ONGs locales, dès que cela est possible afin de nous assurer que nos patients bénéficient de l’expertise là où elle se trouve, que ce soit au niveau de leur pays ou du reste du monde. Par ailleurs, pour améliorer la réponse humanitaire, nous menons des projets de recherches opérationnelles et cliniques notamment dans le domaine de la lutte contre la malnutrition et les fièvres virales hémorragiques.

NOS PAYS INTERVENTIONS : Mali, Burkina Faso, République Centrafricaine, Nigeria, Niger, Tchad, République Démocratique du Congo, Cameroun, Guinée, Soudan du Sud, Mauritanie.

NOS THÉMATIQUES PROJET : Malnutrition, Santé Maternelle, Santé Primaire, Pédiatrie, Paludisme, Épidémies (Ebola, Choléra, Rougeole, Dengue), Hospitalisation, Urgences, Violences Basées sur le Genre, Ouverture/Fermeture.


CONTEXTE

Depuis le 1er août 2018, une épidémie de Maladie à Virus Ebola (MVE) a éclaté dans la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo. Cette zone est confrontée à des conflits armés depuis plus de deux décennies. A ce jour, cette épidémie a contaminé plus de 3000 personnes, principalement à Beni et Butembo/Katwa. 

Impliquée dans le dispositif de riposte à l’épidémie depuis les premiers jours, ALIMA travaille en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé, l’OMS et différents acteurs pour venir en aide aux populations affectées par Ebola. Conformément à son approche, ALIMA a déployé une intervention combinant réponse à l’urgence, recherche et innovation médicales, et travail avec les communautés et les acteurs locaux. ALIMA intervient actuellement à Beni et Katwa et adapte ses opérations en fonction de l’évolution de l’épidémie pour les rendre plus pertinentes pour la population. 

Pour plus d’informations, veuillez consulter le point opérationnel: https://www.alima-ngo.org/fr/ebola-en-rdc-point-operationnel-activites-alima  


DESCRIPTION GÉNÉRALE DU POSTE


Le/La responsable de communication d’urgence participe à la gestion de la communication sur l’opération Ebola d’ALIMA en RDC.

- Gérer les relations presses 

- Produire une communication opérationnelle de qualité

- Contribuer aux actions de communication opérationnelle


Lieu de mission: Goma avec déplacements fréquents à Béni, Katwa et Kinshasa

 

LIENS FONCTIONNELS ET HIÉRARCHIQUES


Le/La responsable de communication d’Urgence exerce ses fonctions sous la responsabilité et l’encadrement du Coordinateur d’Urgence. Il/Elle travaille de façon étroite avec les équipes terrain et avec l’équipe du département Développement et Communication basée à Dakar et Paris. 


MISSION ET ACTIVITÉS PRINCIPALES

 

  1. Gestion des relations presse

  • Recevoir et gérer les demandes des journalistes (background, interviews, visites terrain). Accompagner sur le terrain dans le respect des principes ALIMA.

  • Participer à définir les stratégies média d’ALIMA selon les sujets

  • Participer à la rédaction des contenus presses : communiqués, dossiers et éléments de langage sur les différents sujets opérationnels et institutionnels d’ALIMA

  • S’assurer d’une bonne gestion des contacts presse (mise à jour des listes) et de l’entretien d’un réseau de contacts (journalistes, assistants, rédacteurs en chef) 

  • Participer à la formation et accompagnement des porte-parole ALIMA

  • S’assurer d’une bonne veille média et produire des revues de presse

  1. Production et diffusion de contenus

  • Concevoir, rédiger/produire et diffuser des contenus (articles, vidéos, infographies, reportages photo et audio) et outils de communication (brochures, rapports) 

  • Être force de proposition sur des thématiques d’animation des réseaux sociaux


  1. Soutien à la communication opérationnelle

En étroite collaboration avec les équipes de coordination et du terrain,

  • Appui régulier aux équipes terrains sur le volet communication (définition des stratégies, aide à la production de contenus dédiés et adaptés)

  • Suivre et développer des contenus de communication selon les attentes de visibilité des bailleurs 

 

Profil recherché

  • Formation supérieure bac+3 à bac+5 communication, journalisme, marketing, sciences politiques

  • Une expérience professionnelle de 2 ans minimum dans la communication dans une ONG humanitaire ou organisation internationale, une expérience en tant qu’attaché de presse est un atout

  • Bonne connaissance des enjeux de la médecine humanitaire et de la recherche est un atout


Langues

  • Excellente expression orale et écrite en français. 

  • Capacité à travailler et à rédiger en anglais

  • Une troisième langue est un atout 

Qualités du candidat

  • Motivation pour le milieu associatif et l’action médicale humanitaire 

  • Profil rédactionnel associé à une forte sensibilité pour les relations presses

  • Dynamique, autonome, rigoureux et force de proposition 

  • Flexibilité et bonnes capacités d’adaptation au rythme de travail d’une organisation orientée vers l’urgence. 

  • Compétences en photographie et vidéo sont un plus.

Conditions


Durée du contrat : 4 mois 

Prise de poste :  Dès que possible

Salaire: selon expérience + perdiem

 

ALIMA prend en charge :

  • les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission

  • les frais d’hébergement

  • la couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l’employé et ses ayants droits

  • l’évacuation pour l’employé et ses ayants droits

Cette offre vous intéresse? Envoyez votre CV+LM en cliquant sur le bouton "candidatez''