/

Chef De Mission- Guinée - H/F

--ALIMA--

ALIMA en GUINEE

Plusieurs projets de recherche, d’urgence et humanitaire sont développés par Alima en Guinée Le projet PREVAC UP :

Financé par EDCTP via l’Inserm, ce projet vise la mise en place d’un suivi annuel des participants à l’essai PREVAC jusqu’à la 5e année après l’inclusion. Les visites de suivi dans le cadre de PREVAC-UP vont s’étaler de mars 2019 à octobre 2023.Pour ce projet, ALIMA est devenu co-investigateur. 

Ce projet PREVAC UP est la deuxième phase du projet PREVAC où ALIMA était l’opérateur en charge de la mise en œuvre du protocole de recherche PREVAC en Guinée. PREVAC signifie « Partnership for Research on Ebola VACcination – Partenariat pour la recherche des vaccins contre Ebola » qui est un partenariat de recherche sur deux candidats vaccins contre la maladie à virus Ebola entre l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, France), le NIH (National Institutes of Health, USA) et La LSHTM (London School of Hygiene and Tropical Medicine, England). Ce projet s’est tenu d’Octobre 2015 à Octobre 2019.

Cette étude se déroule en Guinée, au Sierra Leone, au Libéria et au Mali et se fait en collaboration avec les ministères de la santé respectifs. Cette étude va permettre d’obtenir des données comparatives sur la rapidité, la cinétique et la durabilité de la réponse immunitaire induite et sur la tolérance clinique des participants. 

En Guinée, ALIMA est en charge de la mise en œuvre de cet essai clinique en étroite collaboration avec l’Inserm, le sponsor de l’étude, avec le Ministère de la Santé et l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire. 

Projet Ebovac III

Financé par l’Initiative en matière de médicaments innovants -2 (IMI2) via l’Inserm, le projet EBOVAC 3 est un essai clinique de Phase II visant à évaluer la sécurité d’emploi, la réactogénicité et l’immunogénicité d’un schéma vaccinal à deux doses hétérologues en utilisant l’AD26.ZEBOV et le MVA-BN-Filo chez des nourrissons âgés de 4 à 11 mois en Guinée et en Sierra Leone. Ces vaccins candidats contre la maladie à virus Ebola (MVE) seront comparés à un comparateur actif : le vaccin antiméningococcique conjugué MenACWY.

Janssen Vaccines, le promoteur de l’étude, en collaboration avec Bavarian Nordic (BN) et conjointement au consortium de IMI2 dirigé par le promoteur et la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM), ainsi que Inserm, Université d’Antwerp (Belgique) et le College of Medicine and Allied Health Sciences (COMAHS) en qualité de partenaires, étudient actuellement le potentiel d’un vaccin prophylactique contre la MVE composé de ces deux vaccins candidats. 

L'étude vise une cohorte de 107 enfants, 54 dans chaque pays. En Guinée, les inclusions ont lieu sur le site de Landreah, où le partenaire principal est Inserm et l’opérateur terrain est ALIMA. Chaque enfant sera suivi pendant les 12 mois qui suivent sa primo-vaccination.  La fin de suivi des participants est jusqu’ en novembre 2020.

Le projet AIRE :

Le projet AIRE est un projet de recherche opérationnelle qui a pour objectif d’évaluer l’impact de l’intégration de l’oxymètre de pouls dans les structures de santé de première ligne sur l’amélioration de l’identification, le diagnostic et le référencement précoce des détresses respiratoires chez des enfants de 0 à 5 ans ainsi que sur la réduction de la mortalité infantile. L’étude va permettre de tester l’acceptabilité par les professionnels de santé, de promouvoir l’adoption de meilleurs diagnostics par l’amélioration de la qualité, de l’offre et de la disponibilité des soins, avec prise en charge des cas non sévères, et leur évaluation à J0, J3 et J30.

Ce projet est un consortium, financé par UNITAID, pour un montant de 14 928 929 millions de USD et mis en place dans 4 pays (Mali, Niger, Guinée, Burkina Faso), en partenariat avec Solthis, TdH et Inserm. Le projet a été lancé en juillet 2019 et le début des activités est prévue pour juillet 2020.

En Guinée, le projet sera mis en place dans le district de Telimele (milieu rural) et la commune de Matoto (milieu urbain). 33 structures de santé seront appuyées parmi lesquelles 4 seront des sites de recherche.

Projet Réponse Covid Alima  :

Le projet d’une durée de six mois et financé par la DUE  consiste à appuyer l’Agence Nationale de Sécurité́ Sanitaire (ANSS), sous la tutelle du Ministère de la Santé, dans (1) la prise en charge des cas de Covid-19, la Prévention et le Contrôle de l’Infection ; (2) limiter la propagation et l'impact de la pandémie sur le système de santé, (3) reduire la mortalité et la morbidité lié à Covid , (4) Appui technique aux groupes thématiques  prise en charge , PCI , laboratoire , wash , communication , logistique , recherche et au comité stratégique de lutte contre Covid en Guinée .

Dans les détails, l’ONG ALIMA appuie le renforcement des capacités du personnel de l’ANSS, du Centre de traitement épidémiologique de l’hôpital Donka (CTE-pi) et soutient l’ANSS dans l’évaluation technique des CTE-pi. Elle facilite le renforcement des structures médicales Covid-19 à Conakry et en Guinée maritime, du dispositif de triage mis en place à l'hôpital Donka par la mise à disposition d’un personnel dédié au triage, l’orientation des patients, l’organisation du circuit et la dotation en matériels de travail afin de minimiser les risques d’infection.

Le projet cible a déjà prise en charge plus de 2200 patients dont 300 en réanimation. Ces patients bénéficient d’une prise en charge gratuite et de qualité. La prise en charge implique les examens cliniques et de laboratoire, le traitement symptomatique, la prévention des complications, la prise en charge d’éventuelles complications, l’appui psychologique, la nutrition et l’alimentation, le traitement des comorbidités potentielles, la réanimation des patients et l’organisation des références.

Projet Covid Aire :

Il s’agit d’un projet financé par UNITAID dans le but d’atténuer l’impact de COVID-19 sur les établissements de santé soutenus en mettant en place des mesures fortes de prévention et de contrôle des infections à travers la protection du personnel de santé des structures où ALIMA et les partenaires sont impliqués (à la fois en interne et pour le personnel de santé des PHCS et des hôpitaux de district), le renforcement de la  détection des cas positifs de Covid-19, l’ identification les cas graves de Covid 19 , prise en charge et référencement des cas  et un soutient transversal du ministère de la santé au niveau institutionnel ( structures de santé ) et au niveau communautaire .

Ce projet aura pour finalité de démontrer l’intégration de la prise en charge Covid au niveau du système de santé notamment en milieu urbain.

Des projets de recherche en partenariat avec des instituts de recherche, le ministère de la santé en Guinée ou le ministère de la recherche scientifique :

-        COVISTA (Etude observationnelle de l’évolution clinico- biologique et du standard de soin proposé aux patients atteints de Covid-19 symptomatique en Afrique subsaharienne),

-        COVERAGE ANTICOV (Traitement précoce des personnes vulnérables présentant une infection non sévère par le SARS-CoV-2 : un essai randomisé multi-bras multi-étape (MAMS) visant à évaluer l'efficacité de plusieurs traitements spécifiques pour réduire le risque d’aggravation clinique ou de décès en Afrique Sub-saharienne.

-        Protocole de suivi ces patients guéris de Covid 19

-        Protocole Coronagui, étude observationnelle diabète et covid 19

-        Protocole de Phytothérapie au près des patients covid 19

-        Protocole interféron au près des patients covid 19

-        Protocole IMAGE Covid

-        Autres projets de recherche …

Au-delà de tous ce projets en cours des perspectives sont envisagées pour sur d’autres projets notamment la problématique de la mortalité maternelle, la santé environnement, la réponse aux épidémies et particulièrement la rougeole , contrôle de la rougeole , le renforcement des capacités des ressources humaines nationales , gouvernance par objectif et autonomisation des équipes projets .

LIEU DU POSTE : Guinée / Conakry

LIENS FONCTIONNELS ET HIÉRARCHIQUES

-          Le Chef de mission rend compte au Responsable Programme du Desk

-          Il encadre tous les coordinateurs de projet, les coordinateurs des départements support

-          Le chef de mission collabore étroitement avec les autorités et les ONG partenaires

Il crée des liens avec d’autres ONG nationales et internationales : institutions des Nations Unies et organisations étatiques et non étatiques.

MISSION PRINCIPALE

Ø  Représentation et partenariat : 

Ø  Représentation de l’association auprès des ONGs et des différents partenaires dont les autorités locales et les bailleurs, mais aussi les autres intervenants de l’aide, les médias et la société civile. Participation aux différents meetings ;

Ø  Organisation et animation du partenariat : identification de partenaires, soutien, évaluation des partenariats ;

Ø  Analyse, planification, mise en œuvre, suivi, évaluation des activités :

Ø  Dans l’objectif de garantir la qualité des programmes et de renforcer les ONG partenaires le cas écheant :

Ø  Analyse du contexte humanitaire, politique, économique et social du pays ;

Ø  Analyse/évaluation de nouveaux besoins, définition des stratégies et du contenu des projets à entreprendre ;

Ø  Capitalisation des informations nécessaires à un éventuel plaidoyer/communication

Ø  Support à l’écriture des projets ;

Ø  Support à la planification des activités médicales, logistiques et administratives ;

Ø  Elaboration et mise en œuvre des procédures de suivi et d’évaluation des projets ;

Ø  Gestion des moyens financiers (budget, prévisionnel de trésorerie) et administratifs d’ALIMA en Guinée.

Ø  Sécurité :

Ø  Analyse de l’évolution de la situation liée aux problématiques politiques et sécuritaire en Guinée;

Ø  Analyse du contexte et des risques induits ;

Ø  Validation et update des règles de sécurité ;

Ø  Contrôle de la transmission des règles de sécurité et leur respect ;

Ø  Décision après accord du siège d’évacuer une base ou la mission si nécessaire.

Ø  Recherche de financements :

Ø  Evaluation des nouveaux bailleurs potentiels présents en Guinée ;

Ø  Coordination des liens avec les bailleurs présents en Guinée ;

Ø  Réponse aux appels à projet ;

Ø  Support à la rédaction de la partie narrative des rapports intermédiaires et finaux.

Ø  Management des ressources humaines 

Ø  Définition des profils de poste, suivi, définition des objectifs, soutien et évaluation  des employés d’ALIMA en Guinée ; 

Ø  Organisation et animation des réunions d’équipes de coordination.

Ø  Communication : 

Ø  Initier le témoignage et participation à l’élaboration de plaidoyer si nécessaire ;

Ø  Participation à l’information des donateurs et du grand public ;

Ø  Participation à la communication externe de l’association en Guinée.

Ø  Coordination des opérations

Ø  Participe à la définition de la stratégie opérationnelle et du positionnement du partenariat dans le pays

Ø  Anime l’évaluation continue des situations et du contexte politique, humanitaire et sanitaire dans le pays, et mesure ses conséquences potentielles dans la sous-région

Ø  Questionne et propose des modifications des objectifs annuels pour permettre leurs      actualisations nécessaires par le Desk

§  Analyse le dispositif opérationnel (activités, moyens) en regard de sa capacité à atteindre les objectifs définis et propose des modifications

§  Encadre l’ensemble de l’équipe de la coordination et les coordinateurs projets pour assurer la mise en œuvre des opérations en accord avec les objectifs définis et les priorités métiers

§  Définit les priorités de mise-en-œuvre pour les coordinateurs et explicite la mise en séquence des actions

§  Anime l’analyse des activités par l’équipe de coordination de façon ponctuelle mais à fortiori dans le cadre des bilans  bi-annuels

§  Présente aux CA ALIMA les opérations en Guinee

Ø  Formation et Management

§  Identifie et favorise la fidélisation du personnel à fort potentiel

§  Identifie les besoins en formation des personnes qu’il encadre et s’assure que cette identification est faite sur le terrain par les coordinateurs

§  Participe au recrutement et à l’identification des cadres

§  Veille à la réalisation des bilans individuels de la coordination et fait celles de ses subordonnés directs (coordinateurs)

§  Assure l’organisation des réunions d’équipe de coordination

§  Formation continue des équipes

§  Veille à la diffusion de la connaissance de la stratégie RH de la plateforme et son intégration dans la stratégie RH du projet

Ø  Reporting

§  Rédige et anime l’édition du Sitrep pays, puis l’envoie au desk et au CA une fois par mois

§  Définit les priorités de travail du chargé de Support au Opérations

§  Contribue à définir les indicateurs utiles au pilotage de la mission

§  Rédige et anime l’édition des rapports annuels pour chaque projet ou après chacune des interventions d’urgences

§  Adapte la fréquence de reporting en fonction du rythme annuel (urgence et saison)

Ø  Bailleurs de fonds institutionnels

§  Maîtrise l’environnement, les politiques et le fonctionnement des bailleurs de fonds en présence en Mauritanie

§  Assure la représentation du partenariat auprès des bailleurs de fonds

§  Rédige les propositions de projet et les rapports en s’assurant de la qualité des documents et du respect des délais

§  S’assure que les dispositions de la convention de financement ainsi que les procédures administratives sont connues de l’équipe de coordination et de l’équipe terrain, et qu’elles sont respectées

§  S’assure que les indicateurs de résultats définis dans la proposition de projet sont connus et suivis par les équipes tout au long de l’année

§  Assure le suivi de l’action cofinancée

Ø  Gestion

§  S’assure que les moyens nécessaires à la mise en œuvre des actions sont utilisés en adéquation avec le budget, et propose des ajustements nécessaires pour l’atteinte des objectifs

§  Participe à la validation des dépenses (Cf. procédure d’achat)

§  Participe au suivi budgétaire et s’assure que le CoFIRH suit avec le siège les demandes de trésorerie

§  S’assure de la qualité et des délais requis des rapports mensuels qui lui sont soumis par son équipe.

Ø  Juridique

§  Assure qu’ALIMA a toutes les autorisations pour intervenir en Guinee. Ainsi, archive -t-il et fait le suivi des MoU et anticipe leur renégociation

§  Rédige les MoU en accord avec les objectifs définis dans la fiche pays

Ø  Communication publique             

§  Participe, avec le desk, à l’élaboration des objectifs et des stratégies de communication publique

§  Assure la remontée en temps et en heure de toute information susceptible d’amener ALIMA à une prise de parole publique

§  Participe à la gestion des visites de journalistes sur les terrains ALIMA (briefing, gestion sécuritaire, etc.)

§  Participe à l’anticipation de la stratégie de communication en cas d’incident sécuritaire (low profile, réactivité, sélectif, etc.)

 

Cette description des taches n’est pas exhaustive. Le Chef de Mission pourra être amené à exercer d’autres tâches en fonction des besoins de la mission.

EXPÉRIENCES ET COMPÉTENCES

Expériences :

-          Expérience d’au moins 3 ans dans le suivi ou la coordination de programmes humanitaires, en tant que chef de mission, coordinateur technique ou administratif

-          Avoir déjà travaillé avec une ONG médicale en qualité de Coordinateur Médical, Référent Médical ou toute autre expérience de coordination médicale.

-          Expérience dans des contextes d’urgence et sécuritaire

-          Expérience en termes de gestion d’équipe et d’encadrement

-          Expérience dans l’ouverture des missions

Qualités du candidat :

-          Capacité d’analyse, d'interprétation, d’organisation et de planification

-          Capacité de recréer ses propres réseaux avec les bailleurs de fonds

-          Calme, excellente gestion du stress et du sang froid

-          Très bonnes capacités de communication et d’écoute

-          Expérience en gestion d’équipe et supervision

-          Fort intérêt pour les enjeux humanitaires

Langues :

-          Bonne maîtrise du français (lu, écrit, parlé) indispensable

-          Maîtrise de l’arabe (Hassania) est un plus

-          L’anglais est un atout

CONDITIONS

Durée et type de contrat :1 an, renouvelable

Prise de poste : Septembre 2020

Salaire : selon grille ALIMA + expérience

ALIMA prend en charge :

·       Les frais de déplacements entre le pays d'origine de l'expatrié et le lieu de mission

•     Les frais d'hébergement

•     La couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l'employé et ses ayants droits

•     L'assurance rapatriement pour l’employé

DOCUMENTS A ENVOYER

Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et Lettre de Motivation en ligne avant le 10/08/2020

 Les candidatures sont traitées suivant l’ordre d’arrivée. ALIMA se réserve le droit de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une candidature est retenue. Seules les candidatures complètes (CV en format PDF + Lettre de Motivation) seront étudiées.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.