/

Data-scientist du volet recherche AIRE

--ALIMA-FRANCE--

Profil de poste : Data-scientist du volet recherche AIRE (100% ETP pendant 27 mois)

Contexte : Nous recherchons un data scientist du volet recherche (100% ETP) pour l’évaluation de la mise en œuvre à large échelle et de l’impact du projet de recherche interventionnelle multi-pays, AIRE, financé par UNITAID, promu par l’ONG ALIMA, et mené en partenariat avec deux autres ONG (Solthis, Tdh) dans quatre pays africains : Burkina Faso, Guinée, Mali, Niger. Le volet recherche est coordonné par l’équipe SPHERE de l’Unité Inserm 1027 de Toulouse (France) en partenariat avec l’équipe IDLIC de l’Unité Inserm 1219 (Bordeaux), l’équipe DeSCID de l’Unité Inserm 1137 (Paris), le CEPED de l’IRD (Paris), et le programme PACCI à Abidjan.

Présentation du projet AIRE: Amélioration de l’Identification des détresses Respiratoires de l’Enfant

  • Les pneumopathies représentent une cause de mortalité importante, estimée à 15% chez les enfants de moins de 5 ans dans les pays à faible revenus, incluant l’Afrique de l’Ouest. Cette mortalité est en partie liée à la capacité insuffisante à identifier les cas graves avec une saturation on oxygène insuffisante (Sa02< 90% définissant l’hypoxémie) chez les nouveau-nés et les enfants au niveau des centres de santé primaires où ils se présentent habituellement. En conséquence, les enfants sont mal détectés ou trop tard et meurent alors qu’un transfert à l’hôpital de référence associé à une prise en charge adaptée avec oxygénothérapie transitoire pourrait leur permettre de survivre.

  • Des dispositifs non invasifs tels que les oxymètres de pouls qui mesurent la saturation en oxygène dans le sang et la fréquence cardiaque des patients améliorent la capacité du personnel de santé à diagnostiquer une maladie grave avec hypoxémie. Ils sont largement utilisés au niveau hospitalier dans les pays à hauts revenus. Il s’agit d’un outil simple d’utilisation, valide, fiable, durable, et peu coûteux ce qui permet d’envisager son utilisation dans un contexte à ressources limitées pour guider la décision. Les oxymètres de pouls sont inclus dans les directives de la Prise en Charge Intégrée des Maladies de l’Enfant (PCIME) de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) mais ils ne sont peu ou pas utilisés au niveau des Centres de Santé Primaire dans les pays à faibles revenus, dont l’Afrique.

  • Le projet AIRE vise à réduire la mortalité chez les enfants de moins de cinq ans en accélérant la mise à disposition, l'adoption et le développement d'outils d’aide à la décision incluant l’oxymètre de pouls permettant d'identifier et d’améliorer la prise en charge des détresses respiratoires graves de l’enfant de moins de 5 ans en Afrique de l’Ouest. Le projet AIRE inclut trois objectifs spécifiques visant à :

        1/ Assurer la mise en œuvre de l’intervention basée sur l’oxymètre de pouls dans 204 centres de santé primaires de 8 districts de 4 pays d’Afrique de l’Ouest (Mali, Burkina             Faso, Niger, Guinée) ;

        2/ Evaluer la faisabilité, l’adoption par les professionnels de santé et l’impact de l’intervention (études qualitatives et quantitatives) ;

        3/ Assurer la mise à l’échelle et la transition du projet (dissémination et plaidoyer). Le financement de ce projet de 39 mois est en phase finale de contractualisation avec                        UNITAID.

  • Le projet sera coordonné par l’ONG ALIMA qui sera responsable de la mise en œuvre des activités générales du projet, de la bonne conduite des opérations, de la gestion financière et de la mise en œuvre terrain en Guinée et au Mali. Il sera mené en consortium avec les ONG Solthis (mise en œuvre au Niger), Terre des Hommes (mise en œuvre au Burkina Faso et 1 district au Mali). Le volet recherche sera coordonné par des équipes de l’Inserm et avec un appui de l’équipe du CEPED de l’IRD.

Missions

Le poste est basé à Toulouse et rattaché à l’équipe SPHERE (Study of Perinatal, paediatric and adolescent Health: Epidemiological Research and Evaluation) de l’Unité Mixte de Recherche Inserm-Université de Toulouse 3, U1027, intitulée CERPOP (Centre d’Epidémiologie et de Recherche en santé des POPulations de Toulouse). Il sera sous la supervision du Dr Valériane Leroy (DR2, Inserm, co-directrice de l‘équipe SPHERE, responsable de l’axe « Santé Globale périnatale, de l’Enfant, et Adolescent en Afrique ») qui coordonnera le volet recherche du projet AIRE.

Le poste sera en relation à distance avec l’équipe de coordination centrale, ALIMA, basée à Dakar et Paris et les équipes de recherche du projet basées en France (Bordeaux, Toulouse, Paris), en Côte d’Ivoire (Programme PACCI, Abidjan) et présentes dans chacun des quatre pays, comprenant chacune : un médecin investigateur principal, un coordonnateur-pays, un responsable financier, un moniteur de projet recherche, un assistant de recherche clinique, un gestionnaire de base de données, quatre infirmièr-es et deux conseiller-es et les experts impliqués (économiste de la santé, sociologues, médecins).

Les missions du data scientist du volet recherche AIRE seront :

  • Concevoir, guider et superviser l’approche de définition, collecte, gestion, de partage et de stockage des données quantitatives (y compris dans les entrepôts de données) et procédures en adéquation avec le projet AIRE en partenariat étroit avec l’équipe de gestion et monitorage basée à Abidjan.
  • S'assurer que la saisie, le transfert et la gestion des données sont conformes aux normes nationales et règlements internationaux (CNIL, RGPD)
  • Contribuer à guider les équipes d’étude sur tous les aspects liés à la collecte, gestion, au transfert, à la sécurité, au partage et au stockage des données collectées dans le cadre du projet, y compris la configuration des serveurs.
  • Superviser les activités liées à la définition des outils de capture électronique des données tels que l'adaptation, la validation et le déploiement de logiciels (REDCap) conformément au protocole
  • Contribuer au développement d’outils de monitorage (tableaux) et de contrôle des données ;
  • Développer des approches de gestion et d’analyse algorithmique des données pouvant guider la décision de prise en charge clinique
  • Contribuer à l'analyse des données et la valorisation des résultats
  • Contribuer à la formation de l’équipe AIRE sur les aspects relatifs à la collecte, gestion, au transfert et au stockage des données.
  • S’assurer que les données sont facilement accessibles et disponibles pour tous les partenaires du consortium pour l'analyse des données en fonction des accès respectifs,
  • Echanger régulièrement avec les autres partenaires du consortium sur des questions relatives à la gestion des données, au stockage, au partage, à la sécurité et au transfert des données
  • Contribuer à l'établissement de rapports d’activités et au compte rendu global d’ALIMA à UNITAID

Compétences recherchées

  • Master en informatique.

  • Expertise statistique et informatique, connaissance des bases de données et de l'informatique, et appétence pour les big data et l’innovation

  • Connaissance et expertise des outils électroniques d’aide à la décision appréciée

  • Intérêt pour les questions de santé dans les pays à ressources limitées

  • Rigueur et sens de l’organisation,

  • Anglais : connaissance indispensable, bon niveau apprécié oral et écrit ;

  • Qualités relationnelles et de gestion d’équipe pour travailler dans une atmosphère de confiance et de respect mutuels.

  • Esprit d'équipe et d'initiative fort, et capacité à travailler avec des professionnels dans un contexte multiculturel ;

  • Capacité à assumer des responsabilités et à diriger à distance un projet complexe avec des partenaires de projet internes et externes : téléconférence et des déplacements sur les sites de l’essai en Afrique Volonté de voyager fréquemment à l’étranger (6 à 8 semaines par an dans les pays de l’étude)


Conditions

  • Poste à pourvoir à partir du 1er septembre 2019.

  • Rémunération : selon expérience en accord avec la grille de l’Inserm.

  • Toute candidature est à adresser à : Valériane Leroy. Inserm, UMR 1027, Université Paul Sabatier Toulouse 3. Equipe SPHERE : Axe santé périnatale, de l'enfant et de l'adolescent en Afrique. 37 Allées Jules Guesde, 31073 Toulouse Cedex 7, France.

  • Veuillez soumettre votre candidature avec : CV, Lettre de motivation, Attentes salariales, Noms et coordonnées (email ou téléphone) de 2 références.

  • Date de début : 1er septembre 2019 ou plus tard

  • Lieu : Toulouse, France

  • Durée: contrat de 27 mois

  • Pourcentage : 100%

  • Déplacements requis : Oui, 2-3 semaines la première année (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger)